samedi, janvier 16, 2021
Home > Economie > Union interparlementaire : Yawa Tségan participe aux travaux du conseil directeur de l’UIP

Union interparlementaire : Yawa Tségan participe aux travaux du conseil directeur de l’UIP

Plusieurs membres de la représentation nationale dont la présidente Yawa Djigbodi Tségan, participent depuis dimanche à la 206ème session du conseil directeur de l’Union Interparlementaire (UIP). Les travaux, ouverts au siège de l’institution à Genève, se déroulent en ligne jusqu’au 04 novembre.

A l’ordre du jour, 12 points principaux liés aux questions réglementaires, budgétaires et politiques, et surtout l’élection du nouveau président (ou présidente) de l’Union. Au total, 454 parlementaires dont 46 présidents de parlements, issus de 144 pays prendront part aux échanges.

Pour rappel, l’UIP regroupe depuis 1889 les parlements des Etats souverains. Le Conseil directeur est l’organe administratif et décisionnaire de l’Union interparlementaire.

Ses réunions ont généralement lieu durant les deux Assemblées annuelles. Il décide des activités de l’UIP, supervise le budget et le programme de travail, fixe les contributions et décide de l’affiliation, de la réaffiliation et de la suspension des Membres. Le Conseil directeur élit le Président et le Secrétaire général de l’UIP. Il décide du mandat et de la composition des commissions, comités, groupes de travail et organes ad hoc.

Il détermine où et quand se tiendront les Assemblées, et approuve les lieux et dates des manifestations organisées sur des questions spécifiques. Les représentants d’organisations internationales peuvent être invités à suivre les travaux du Conseil en qualité d’observateurs.

Chacun des Parlements membres est représenté au Conseil directeur par trois parlementaires à la condition que sa délégation soit composée d’hommes et de femmes. La représentation des délégations non mixtes est limitée à un(e) parlementaire. L’UIP est l’organisation mondiale des parlements nationaux. Fondée en 1889 par un petit groupe de parlementaires qui se consacraient à la promotion de la paix par la diplomatie et le dialogue parlementaires, l’UIP est depuis devenue l’organisation véritablement mondiale des parlements nationaux.

Aujourd’hui, elle se rapproche de plus en plus de l’universalité, avec 179 Parlements membres, 13 Membres associés et un nombre croissant de parlementaires du monde entier qui participent à ses travaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *