jeudi, août 18, 2022
Home > Economie > Transfert de propriété : les réformes opérées au Togo décomplexent le domaine et soulagent les acteurs

Transfert de propriété : les réformes opérées au Togo décomplexent le domaine et soulagent les acteurs

Les réformes dont la finalité est de bonifier le climat des affaires, ont été multipliées ces dernières années au Togo. Parmi les domaines touchés, l’on peut identifier le transfert de propriété avec la simplification drastique des procédures administratives, ce qui améliore et accélère les échanges entre les opérateurs économiques.

Le « transfert de propriété » est l’indicateur sur lequel le Togo s’est beaucoup amélioré à partir de 2018. Depuis octobre 2019, les heures de dépôt de demandes des états descriptifs et de renseignement ont été fixées de 08 heures à midi et les heures de retrait de 14h30 à 17h30. Comme conséquence, le délai de délivrance de ces états est passé de 48 heures auparavant à 05 heures.

Soulignons que le transfert de propriété peur avoir lieu, lorsqu’un vendeur est disposé à vendre un bien, après s’être mis d’accord avec le client sur les conditions générales de la vente, un contrat est conclu. Les parties sont tenues par des obligations réciproques : le vendeur doit livrer le bien à l’acquéreur et ce dernier doit payer le prix convenu. A partir de ce moment, le transfert de propriété peut avoir lieu.

En 2016, les frais d’enregistrement d’une propriété équivalaient à 4% de la valeur de la propriété et il fallait un délai de 283 jours pour l’enregistrement de cette propriété. Il a été mis en place un bureau de transfert de propriété. L’étude, la liquidation, le paiement des droits fusionnés se font en une seule fois. Les mutations totales des titres fonciers sont délivrées dans un délai maximal de 06 heures, depuis avril 2020. Aujourd’hui, les frais de transfert de propriété ne s’élèvent qu’à 35 000 francs CFA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *