mercredi, juin 29, 2022
Home > Santé > Togo : La covid-19, le numérique et les services sociaux de base

Togo : La covid-19, le numérique et les services sociaux de base


L’année 2020 a été décisive pour le secteur du numérique au Togo. La pandémie de la covid-19 a poussé les dirigeants à avoir recours à lui pour apporter des réponses sociales rapides et assurer la progression des prestations de l’administration publique.


Du domaine de la santé, l’agriculture en passant par l’entrepreneuriat, des solutions ont été apportées par le gouvernement, soit par des aides financières ou des systèmes de protection.


Dès l’apparition des premiers cas de maladie, la plateforme “Dokita” a été mise en place en avril 2020 pour servir d’assistance et de source d’information.

L’accès au mécanisme renseigne la population sur le coronavirus, comment se tester et consulter des pharmacies en ligne.
S’en est suivi en septembre 2020 le lancement de l’application “Togo Safe”.

L’outil suit les traces des cas contacts en utilisant la fonction Bluetooth du téléphone de son utilisateur pour l’alerter une fois qu’il a été en contact avec une personne testée positive au coronavirus. L’autre coup de maître du gouvernement est l’enrôlement numérique pour la vaccination anti-covid. Cette procédure a permis de vacciner une grande partie de la population.


Transfert monétaire


“Novissi” a eu un impact retentissant. Le programme accorde des soutiens financiers mensuels aux familles et personnes vulnérables à travers les transferts monétaires.

En un mois, après son lancement en avril 2020, il a permis de faire profiter 07 milliards de francs CFA au public cible. A ce jour, environ 820 000 personnes ont bénéficié de 13,3 milliards de francs CFA.


Crédit agricole


En juillet 2020, “Yolim” a été lancé. C’est un programme de crédit digital avec un taux de remboursement de 0% pour permettre aux agriculteurs d’affronter les difficultés liées à la pandémie. Avec 96 000 francs CFA, ils ont pu acheter des intrants, louer des équipements.


Au départ, une cible de 256 000 agriculteurs était envisagée. Mais déjà en juillet 2020 (le même mois de son lancement), plus de 57 000 personnes ont été enregistrées par le programme pour un investissement de près de 5,5 milliards de francs CFA.


En outre, une Plateforme numérique de financement pour les jeunes entrepreneurs (PNFJ) lancée en juin 2020 par le Faiej a rallongé la liste des innovations. La maladie à coronavirus 2019 a réveillé davantage l’esprit numérique au Togo, elle a permis d’accélérer le processus de digitalisation des services offerts aux habitants. Vive la technologie !


© TOGODAILYNEWS

Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site togodailynews.info

Tél : (00228) 90 90 49 83

Email : togodailynews@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *