jeudi, octobre 29, 2020
Home > Santé > Togo/COVID-19: 575 millions de francs CFA pour moderniser et équiper 7 centres de santé

Togo/COVID-19: 575 millions de francs CFA pour moderniser et équiper 7 centres de santé

Dans le souci de permettre aux centres de santé du Togo de faire face convenablement à la pandémie de coronavirus qui sévit actuellement dans le mode, l’Union Européenne finance la modernisation et l’équipement de 7 centres de santé à hauteur de 575 millions de francs CFA.

La pandémie de coronavirus a surpris le système sanitaire de tous les pays du monde et en particulier les pays africains qui ne disposent pas de moyens encore moins de matériels sophistiqués pour faire face à cette pandémie. Pour faire face à cette pandémie, le gouvernement togolais a ainsi réhabilité de toute urgence le Centre Hospitalier Régional de Lomé-Commune qui est dédié entièrement au traitement de la maladie. Pour permettre au Togo de relever le niveau de ses centres hospitaliers, l’Union Européenne a financé la modernisation et l’équipement de 07 centre de santé à hauteur de 575 millions de francs CFA.  

Soulignons qu’en cette période de crise sanitaire, l’Union Européenne est aux côtés du Togo pour l’aider à mener efficacement la lutte. D’un autre côté, elle consacre une enveloppe de 13 milliards de francs CFA qui seront versés par tranche. La première tranche de 6,3 milliards devrait être débloquée en fin avril 2020 en guise de « création d’espace budgétaire ». Elle est destinée à soutenir le fonds de solidarité et de relance économique. La deuxième tranche de 05 milliards de francs CFA sera débloquée d’ici fin juin 2020. Quant à la troisième tranche de 1,6 milliard, elle sera destinée à l’appui aux hôpitaux, prisons et aux campagnes de sensibilisation sur la pandémie.

Rappelons aussi que la contractualisation des hôpitaux lancée en avril 2018 continue de faire son petit bonhomme de chemin. Les premiers résultats, contenus dans des chiffres communiqués par le gouvernement, sont reluisants avec une augmentation des taux de fréquentation, de consultation du nombre d’actes et des chiffres d’affaires qui ont connu une progression de 22% à 69%. La prochaine étape de la contractualisation va concerner huit (08) hôpitaux notamment les Centres hospitaliers préfectoraux d’Aného, de Kpalimé, de Notsé et de Sotouboua, les CHR de Tsévié et de Lomé-Commune, l’hôpital de Bè et le CHU Campus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *