dimanche, mai 31, 2020
Home > Sports > SPORT/ CHRONIQUE N°43 du 11 Octobre 2019

SPORT/ CHRONIQUE N°43 du 11 Octobre 2019

Comme beaucoup l’ont attendu, le championnat national de football de la première division a effectivement démarré ce 06 octobre 2019 sur tout sur toute l’étendue du territoire national. Mais déjà, l’on a noté un report de certaines rencontres pour diverses raisons. En effet, sur les 7 matchs programmés, 5 ont été joués dont 1 n’est pas allé à son terme pour cause d’intempérie. Il s’agit bien du match Gomido contre Ifodjè, le promu de la zone sud. Lequel match a été achevé le lendemain et a tourné finalement à l’avantage de Gomido, 2 buts à 1. Par ailleurs, deux rencontres à savoir Gbohloé – su contre Maranatha et Asko – Dyto ont été reportées.

Pour raisons, d’aucuns évoquent l’argument selon lequel la plupart des joueurs des clubs tels Maranatha et Asko sont en sélection locale et prenaient part au tournoi de l’UFOA au Sénégal. Ces deux matchs sont reprogrammés sur ce weekend où il n’y aura pas de championnat juste parce que la sélection A livrera un match amical contre la Guinée Equatoriale comptant pour les journées FIFA. Les journées que le Togo dispute depuis l’arrivée d’un certain Claude Le Roy à la tête de sa formation mais qui ne lui apportent rien. Le sélectionneur actuel a des moyens plus que tous ses prédécesseurs mais n’arrive jamais à produire quelque chose de bon. Plutôt il s’adonne au gâchis. Mieux, il ne fait que du bysiness avec l’équipe togolaise. Il convoque des joueurs qu’ils n’aligne jamais. Le récent échec de Claude est celui contre le Cap Vert 2 contre 1 en France. Match comptant pour les journées FIFA.

Sous l’ère Claude Le Roy, l’équipe nationale du Togo a perdu son âme. Aucun fond de jeu. Elle navigue à vue. Personne ne sait encore ce qui attend cette équipe togolaise face à la guinée équatoriale. Pourtant ce ne sont pas de bons joueurs qui manquent au Togo. Il suffit qu’on ait un entraineur de niveau et qui veut le développement de ses joueurs. Le coach Abalo Dosseh sur qui beaucoup ne conptaient vaut mille fois mieux que ce Claude Le Roy.

Vivement que les petits plats soient mis dans les grands pour un décollage du football au Togo.

A bon entendeur, salut!

Donatien ZIGGAH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *