dimanche, novembre 28, 2021
Home > Santé > Quelles sont les positions sexuelles les plus dangereuses pour les hommes ?

Quelles sont les positions sexuelles les plus dangereuses pour les hommes ?

Faire l’amour est un sport, et comme toute activité physique, cela n’est pas sans risque. Certaines positions seraient même plus dangereuses pour les hommes et peuvent même provoquer une fracture du pénis.

D’après une étude publiée dans la revue Advances in Urology, au total trois positions du Kamasutra sont plus dangereuses pour les hommes. Car elles peuvent conduire à une fracture du pénis.

Parmi ce top 3, on retrouve la position de l’Andromaque. C’est quand la femme est au-dessus qu’il y a le plus de risque. En effet, tout le poids est dirigé sur le pénis. Un va-et-vient un peu brutal ou un peu trop vers l’avant peut rapidement mener à la catastrophe. Au total, 50% des cas de fractures du pénis surviennent dans cette position.

Sur la deuxième marche du podium, on retrouve l’une des positions préférées des Français. En effet, au total 29% des fractures du pénis seraient causées par une levrette. En cause ? Un excès de fougue dans le va-et-vient à “rater” l’entrée et à percuter ainsi vos fesses avec leur pénis.

Nous retrouvons en troisième position le missionnaire. Loin d’être un position plan, le missionnaire est à l’origine de 21% des fractures du pénis.

Alors même si le risque est présent, ce n’est pas pour autant qu’il faut stopper toute activité et ne plus pratiquer ces positions. Il est tout de même important de se poser la question : que faire en cas de fracture ?

Il est important de savoir qu’il n’y a pas d’os dans la verge. Pas de plâtre à l’horizon donc. Une fracture du pénis désigne une rupture de l’albuginée, qui est l’enveloppe rigide du pénis, et des corps caverneux. Ainsi, quand il y a une fracture, une vive douleur survient dans la verge de votre partenaire.

La fracture s’accompagne également souvent d’un gonflement du pénis et des testicules, puis d’un hématome. Si cela arrive, filez aux urgences pour traiter ce faux-pas du coit comme les médecins l’appellent.

En attendant d’aller aux urgences, pour apaiser la douleur de l’hématome, appliquer de la glace enveloppée dans du linge.

Avec Grazia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *