samedi, octobre 23, 2021
Home > Société > Protection civile : L’OIPC félicite le Togo

Protection civile : L’OIPC félicite le Togo



La Cheffe du gouvernement togolais Victoire Tomégah-Dogbé a échangé ce jeudi 30 Septembre 2021 à Lomé avec Mariatou N. Yap, Secrétaire générale de l’Organisation internationale de protection civile sur la coopération entre l’OIPC et le Togo.

Présente à Lomé dans le cadre de la 5è réunion des directeurs généraux et directeurs de protection civile des pays membres de l’Organisation internationale de protection civile qui s’est tenue le 28 Septembre dernier, la secrétaire générale de l’OIPC, Mariatou N. Yap a échangé avec la Cheffe du gouvernement togolais Victoire Tomégah-Dogbé.


Cette échange entre les deux personnalités qui s’est tenue, le 30 septembre dernier a porté sur la coopération entre l’OIPC et le Togo.


En effet, depuis 2017, le Togo a fait un grand bon en matière de la protection civile. C’est d’ailleurs pour cette raison que Mariatou N. Yap a félicité le gouvernement pour son engagement dans l’assistance aux sinistrés des différentes catastrophes.

« J’ai découvert en Mme le Premier Ministre, que c’est un grand acteur de protection civile. L’exposé qu’elle m’a fait, montre que le développement sans les mesures de protection civile aura un résultat vain. Mme le Premier Ministre, est tout à fait consciente de l’importance des mesures de protection civile. Aucun pays au monde ne peut être suffisamment préparé pour faire face aux catastrophes qui surviennent dans les communautés. Quand on parle de catastrophes, ça nécessite de l’assistance, de la mutualisation des moyens. Notre idée, c’est de mettre en place des plateformes au niveau de l’Afrique de l’Ouest pour les catastrophes. », a indiqué la Secrétaire générale de l’OIPC, Mariatou N. Yap.

L’Organisation internationale de protection civile (OIPC) a pour objectif de contribuer au développement des États en assurant la protection et l’assistance des populations et protégeant les biens et l’environnement face aux catastrophes naturelles ou causées par l’homme. Ainsi, la ville de Tsévié a été choisi pour abriter le dépôt de logistique de l’Afrique de l’Ouest de l’OIPC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *