jeudi, août 13, 2020
Home > Economie > Production halieutique : Plus de 50% des pêcheurs sollicitent volontairement leur permis de pêche

Production halieutique : Plus de 50% des pêcheurs sollicitent volontairement leur permis de pêche

Adopter en Août 2013 dans le cadre de la mise en œuvre de la sous composante 1.3 du projet d’appui au secteur agricole (Pasa) qui vise principalement à améliorer la gestion de la pêche continentale et à développer la pisciculture, le plan de gestion des pêcheries du lac de Nangbéto a favorisé l’accroissement de la production passant de 600 tonnes en 2012 à 3200 tonnes en 2019.

Près de de 50% des pêcheurs ont abandonné les mauvaises pratiques de pêche, ce qui a restauré les stocks des espèces de poissons du lac. Plus de 50% des pêcheurs sollicitent volontairement leur permis de pêche. Aujourd’hui, les moyens d’existence des ménages des pêcheurs ont été améliorés. C’est le cas des pêcheurs qui épargnent suffisamment de l’argent et l’exemple des commerçants de poissons qui ont acheté des motos et des tricycles. D’autres ont construit des maisons.

En outre, des activités ont été menées notamment la mise en place des comités de gestion ; l’organisation des patrouilles de surveillance des activités de pêche ; la distribution des nappes de filets de pêche réglementaire aux pêcheurs ; la construction des fours améliorés aux transformatrices de poissons ; la formation en bonne pratique d’hygiène, de traitement, de conservation et de transformation des poissons ; le suivi médical des fumeuses de poissons ; les analyses des poissons fumés issus des fours améliorés construits ; la distribution des géniteurs de volailles aux ménages de pêcheurs etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *