mercredi, décembre 2, 2020
Home > Société > PIDU : Les rues Livingstone et Agbélénuku solennellement ouvertes

PIDU : Les rues Livingstone et Agbélénuku solennellement ouvertes

Le Ministre de l’urbanisme, de l’habitat et de la réforme foncière, Koffi Tsolenyanou a procédé à l’ouverture solennelle des rues Livingstone et Agbélénuku aménagées à Agbalépédogan, le vendredi 13 novembre 2020 à Lomé dans le cadre du Projet d’Infrastructures et de Développement Urbain (PIDU) financé par de la Banque mondiale.


Fini les problèmes d’insalubrité, d’insécurité et d’inondation que subissent les populations du quartier d’Agbalépédogan, une localité située dans la commune du Golfe 5, car ces dernières viennent de bénéficier des travaux d’aménagement, de bitumage et d’assainissement de deux principales voies à savoir les rues Livingstone et Agbélénuku aménagées à Agbalépédogan. Présidée par le ministre de l’urbanisme, de l’habitat et de la réforme foncière, Koffi Tsolenyanou, cette cérémonie a vu la présence de Cissé Wagué, Représentante résidente de la Banque mondiale, partenaire du projet PIDU, de Maman Essivi Kponvi II, la représentante du chef canton d’Aflao – Gakli et de plusieurs personnalités.

Selon Koffi Tsolényanou, ministre de l’urbanisme, de l’habitat et de la réforme foncière, les voies aménagées contribuent à atteindre les objectifs que le Chef de l’Etat a assigné au Ministère de l’urbanisme, de l’habitat et de la réforme sur la période 2020-2025 « Il s’agit de permettre à la population togolaise d’avoir accès à un service amélioré d’assainissement en milieu urbain. La cérémonie de ce jour est l’aboutissement d’un long processus. En effet, elle vient couronner les efforts de plusieurs mois d’activités à savoir l’identification, les études, l’indemnisation des personnes affectées par le projet sur les deux rues, la passation des marchés et l’exécution des travaux. Le projet a été possible grâce aux Chefs de l’Etat, le gouvernement togolais et la Banque mondiale qui ont bâti l’architecture technico-financière nécessaire à la mise en œuvre du PIDU. Cette volonté manifeste des plus hautes autorités du pays a permis d’engager des grands chantier d’infrastructures urbaines dont l’aménagement de ces deux rues qui vont sans doute contribuer à donner un nouveau visage à la ville de Lomé« , a-t-il indiqué.

« C’est un plaisir de voir que les travaux sont réalisés dans les délais avec des résultats excellents en termes de qualités. C’est l’occasion pour moi de remercier tous les acteurs impliqués dans la réalisation de ces ouvrages » a déclaré Awa Cissé WAGUE, représentante résidente du groupe de la Banque Mondiale au Togo.

« Nous sommes très fiers de ce joyau qu’on nous a offert. Ce quartier fait partie de la commune du Golfe 5 avec ses problèmes d’insalubrité, d’insécurité et surtout d’inondation tout va rentrer dans l’ordre. Nous remercions les autorités et la Banque Mondiale qui ont porté le choix sur notre quartier » a précisé Maman Essivi Kponvi II, la représentante du chef canton d’Aflao – Gakli.

Caractéristiques techniques des routes

A en croire le secrétaire permanent du PIDU, TCHASSIM Essoziman, qui est revenu sur les caractéristiques de ces routes, la rue 267 AGP ou Livingstone se présente avec comme profils en travers de 2×2 voies de 7 m avec des caniveaux de part et d’autre de la chaussée, des trottoirs aménagés jusqu’au riverain, un devers de 2,5% avec une vitesse de références de 40km/h. Comme résultats, une réalisation de 2400 mètres linéaires de voies bitumées, une construction de 1909,77 m d’ouvrages de drainage, une pose de 40 candélabres à énergie électrique et de 3 feux tricolores au croisement de la rue Livingstone avec l’avenue Pya prolongée au niveau de la pharmacie ‘’NATION’’.
Quant à la route Agbelenuku, de profil en travers de 1×2 de 9 m avec des caniveaux de part et d’autre de sections, des trottoirs aménagés jusqu’au riverain, un dévers de 3% avec une vitesse de références de 40km/h. Comme résultats, une réalisation de 1000 mètres linéaires de voies pavées et la construction de 1023,71 m d’ouvrage de drainage, une pose de 37 candélabres solaires, une plantation de 60 pieds de mélicia et 60 pieds de gaïcs.
Les deux rues sont inscrites dans la composante 1, infrastructure et services urbains de base du PIDU. Ces travaux ont été exécutés en deux lots. Le premier confié à l’entreprise Midnight Sun Group (MSN) concerne les travaux d’assainissement et de bitumage de la rue 267 AGP ou Rue Livingstone. Le second lot, relatif à l’assainissement et au pavage de la rue 126 AGP ou rue Agbélénuku, a été l’œuvre de l’entreprise de génie civil (EGC). La réalisation de ces travaux a permis la création de 348 emplois temporaires dont 64 emplois féminins et a contribué à l’amélioration du cadre de vie de la population bénéficiaire qui est estimée à 35 359 habitants dont 22 630 femmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *