mercredi, juin 29, 2022
Home > Economie > Nouvelles fonctionnalités du SIGPC : Les Maires du Grand Lomé outillés

Nouvelles fonctionnalités du SIGPC : Les Maires du Grand Lomé outillés


Dans le cadre de la mise à jour de l’application du Système Intégré de Gestion du Permis de Construire (SIGPC), la Cellule climat des affaires (CCA) a organisé le vendredi 17 juin 2022, à Lomé, avec l’appui du Groupe de la Banque mondiale, et en collaboration avec le Ministère de l’Administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires et du Ministère de l’Urbanisme, de l’habitat et de la réforme foncière un atelier de formation à l’endroit des Maires des communes du Grand Lomé.


Désormais les maires ont la possibilité de consulter directement, à travers la nouvelle plateforme, les dossiers de demande de permis de construire relevant du ressort de leur commune et d’interagir avec les services d’instruction du permis.


En 2016, sur financement du Groupe de la Banque mondiale, l’application web de délivrance de permis de construire dénommée Système Intégré de Gestion du Permis de Construire (SIGPC) a été développée. Cette application est mise à jour en cette année 2022 avec de nouvelles fonctionnalités.


La nouvelle version de la plateforme du permis de construire permet de répondre efficacement aux besoins de la décentralisation et de réduire considérablement les délais et les procédures pour l’obtention du permis de construire. C’est également un outil qui permet aux architectes de mieux suivre l’état d’avancement de leurs dossiers de permis de construire.


Cette nouvelle version du SIGPC est migrée sur le portail national des services publics digitalisés de l’administration « https://service-public.gouv.tg/ » grâce à l’appui technique du Ministère de l’Économie numérique et de la transformation digitale. Ainsi, les demandes de permis de construire seront désormais soumises via ladite plateforme.


Les travaux de mise à jour de la plateforme du permis de construire ont été réalisés par le Cabinet de Gestion, de Conseils en Finance et d’Informatique (CAGECFI).


Au Togo, dans l’optique d’améliorer le climat les affaires, les autorités ne ménagent aucun effort pour poursuivre la mise en œuvre des réformes visant à simplifier les procédures et réduire les délais d’obtention du permis de construire, un outil important pour faciliter l’installation des investisseurs dans le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *