dimanche, mai 31, 2020
Home > Politique > Lutte contre le coronavirus : le Chef de l’Etat togolais prend des mesures drastiques

Lutte contre le coronavirus : le Chef de l’Etat togolais prend des mesures drastiques

Depuis le premier cas détecté au Togo, nombreux sont ces togolais qui sous l’effet de la panique générale veulent écouté le président de la République togolaise se prononcer sur la situation. Ainsi pour répondre à leur attente, le chef de l’Etat s’est adressé à la population ce 1er Avril en prenant des mesures idoines pour enrayer cette pandémie qui ne cesse de semer la psychose au sein de la population.

Selon le président de le République, Faure Gnassingbé, le Togo n’a d’autre choix que de combattre ce virus. Ceci dans une dynamique d’anticipation par la prise de décision et des mesures drastiques.

Le numéro du pays a ainsi décrété l’Etat d’urgence sanitaire pour une période de trois mois, le lancement d’un couvre-feu à compter du 02 Avril entre 20h et 06h et la création d’une force spéciale anti-pandemie.

Outre ces mesures, le Chef de l’Etat a mis en place des mécanismes de soutien aux couches vulnérables les plus touchées par cette pandémie. Ainsi un programme de transfert monétaire sera mis en place, l’eau et l’électricité seront gratuites pour une durée de trois mois ceci concerne la tranche sociale, la mise en place des mesures spécifiques d’accompagnement pour soutenir la production agricole et assurer l’autosuffisance alimentaire.

En ce qui concerne le secteur privé, le gouvernement étudie la possibilité de réduction fiscale pour les entreprises les plus exposées à la crise et l’exonération de taxes sur les produits et matériels entrant dans la lutte contre la pandémie. Pour la mise en œuvre de ces mesures, un fond national de solidarité et de relance économique à hauteur de 400 milliards de FCFA sera mise en place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *