mardi, septembre 21, 2021
Home > Santé > Lutte contre la Covid-19 : Les personnes en attente de leur deuxième dose du vaccin AstraZeneca invitées à se faire administrer Pfizer

Lutte contre la Covid-19 : Les personnes en attente de leur deuxième dose du vaccin AstraZeneca invitées à se faire administrer Pfizer

Afin d’accélérer le processus d’acquisition de l’immunité collective, le Gouvernement togolais décide de la poursuite à compter du jeudi 26 Août 2021, de la vaccination avec l’administration du vaccin Pfizer en deuxième dose aux personnes en attente de leur deuxième dose du vaccin AstraZeneca.

Le gouvernement togolais a lancé depuis 10 mars dernier la campagne de vaccination contre la Covid-19 avec l’administration du vaccin AstraZeneca pour la première dose. Et le 17 mai dernier pour la deuxième dose de cette vaccination qui a concerné l’ensemble des six régions sanitaires du pays.

Le souci majeur des autorités du pays est d’accélérer le processus d’acquisition de l’immunité collective. C’est dans cette optique que le gouvernement à travers un communiqué rendu public le 23 Août 2021, invite les personnes qui ont reçu la première dose de vaccin AstraZeneca et qui sont en attente de leur deuxième dose à se faire administrer le vaccin Pfizer à compter de ce jeudi 26 Août 2021. Cette décision intervient après les différentes initiatives du gouvernement et s’inscrit dans la suite logique de la campagne de vaccination au travers du quelle le pays a acquis et déployé d’autres vaccins notamment le Sinovac, le Pfizer et le Johnson and Johnson.

“Plusieurs études scientifiques ont démontré l’efficacité de l’association des vaccins AstraZeneca et Pfizer, d’où le choix de l’option de cette stratégie par plusieurs pays dont le Togo” indique le communiqué.

Par ailleurs, les personnes concernées doivent se munir d’une pièce d’identité et de leur carte vaccinale pour faciliter la confirmation de leur inscription.

Le Gouvernement compte sur la mobilisation de tous pour l’adhésion massive à la vaccination destinée à accélérer le processus vers l’atteinte de l’immunité collective.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *