mercredi, mars 3, 2021
Home > Santé > Lutte contre la COVID-19 : 107,5 milliards déjà dépensés au Togo

Lutte contre la COVID-19 : 107,5 milliards déjà dépensés au Togo

Lorsque la situation l’exige, il faut savoir prendre des mesures nécessaires. Le gouvernement togolais s’est approprié ce principe dans sa lutte contre la crise sanitaire actuelle. Le premier cas positif à la covid-19 a été détecté le 06 mars 2020 sur le territoire. Depuis lors, les décideurs politiques multiplient chaque jour les initiatives de protection à travers des décisions idoines et des actions pragmatiques saluées par les observateurs et les citoyens.

Plus d’une semaine après l’apparition de la maladie au Togo, le chef de l’Etat a annoncé un état d’urgence sanitaire, instauré un couvre-feu, mis en place une force spéciale anti-pandémie, un comité de crise et une coordination nationale de gestion de la riposte, suspendu les liaisons aériennes et terrestres, lancé un programme de revenu universel de solidarité, etc. La concrétisation de toutes ces actions nécessitait des fonds. Immédiatement, les pouvoirs publics ont mis en place un fonds de concours de riposte et de solidarité, doté de 400 milliards de francs CFA.

173 milliards déjà mobilisés

Sur les 400 milliards, 173 145 464 839 francs ont été mobilisés à la date du 15 décembre 2020. Le secteur privé national et international et toutes les autres bonnes volontés ont contribué à la riposte avec 3 261 599 238 francs CFA. De fait, au titre de la gestion 2020, l’effort de mobilisation a permis d’inscrire au budget de l’Etat un montant de 230,4 milliards de francs CFA, ce qui représente un taux de mobilisation de 57,6% pour alimenter le fonds.

107 milliards déjà dépensés

A la date susmentionnée, les dépenses effectuées dans la lutte contre la pandémie s’élèvent à 107 566 238 507 francs CFA. Dans cette somme, 22 879 470 740 francs ont été consacrés aux mesures de riposte sanitaire. Les dépenses sociales sont évaluées à 32 386 983 014 francs. Elles englobent les transferts monétaires du programme “Novissi”, la gratuité des tranches sociales des factures d’eau et d’électricité, la baisse du prix des produits pétroliers et d’autres actions sociales importantes. D’un autre côté, 52 299 784 753 francs CFA ont été dépensés pour la relance économique.

“Novissi”, un programme salvateur

Programme de soutien financier mensuel de 12 500 francs CFA pour les femmes et 10 500 francs pour les hommes, il a permis d’enregistrer 1 394 237 personnes. 581 130 d’entre elles ont bénéficié de l’aide, soit 376 108 femmes et 205 022 hommes pour un montant de 11 668 153 500 francs dépensés. Par ailleurs, le Togo a adopté un plan de riposte baptisé « 3 R » pour dire Riposte, Résilience et Relance. Précisément, il sert à lutter contre la propagation de la maladie (Riposte sanitaire) ; maintenir l’activité économique à un niveau acceptable et renforcer la résilience du secteur privé (Résilience) ; redynamiser l’activité économique (Relance de l’économie nationale).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *