mardi, septembre 21, 2021
Home > Education > Togo : Les Universités publiques et le CEPES signent une convention de partenariat

Togo : Les Universités publiques et le CEPES signent une convention de partenariat

Les établissements privés d’enseignement supérieur du Togo bénéficieront des accompagnements dans l’art d’enseigner pour gravir toutes les étapes du Conseil africain et malgache de l’enseignement supérieur (CAMES), c’est cette opportunité qu’offre une convention de partenariat signée ce vendredi 16 Juillet 2021, entre les Universités publiques du Togo et le Conseil des établissements privés d’enseignement supérieur (CEPES) représentés respectivement par leurs 1er Vice-président Prof Komla Batawila, Président Prof Komlan Sanda et Président Martial Akakpo. Et c’était en présence du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Prof Majesté Ihou Wateba.

A travers ce partenariat, les apprenants qui ont de bons diplômes pourront être accompagnés pour devenir plus tard Maitres Assistants, Maitres de conférences, Professeurs Agrégés et Professeurs Titulaires.

Les enseignants des établissements privés du supérieur seront formés sur les normes d’évaluation du CAMES, l’accompagnement de ces derniers pour leur évolution en grades dans le système CAMES, la dissémination des résultats de recherches, la recherche du financement etc.

Pour se faire, les Universités publiques du Togo se sont engagées à sensibiliser les enseignants du privé sur les conditions et normes d’évaluation et de promotion des enseignants-chercheurs et chercheurs du CAMES.

De leur côté, les établissements privés d’enseignement supérieur s’engagent à respecter les normes dévaluation et de promotion des enseignants-chercheurs et chercheurs du CAMES ; respecter les normes pédagogiques et scientifiques élaborées à cet effet ; présenter des enseignants-chercheurs aux formations pédagogiques organisées par les universités publiques ; prendre toutes les dispositions pour maintenir un cadre permanent de dialogue et de concertation.

« C’est un grand jour pour nous au CEPES car cette convention, nous l’avons voulue, espérée, souhaitée. Elle offre un encadrement certain et un accompagnement efficace aux enseignants du privé », a laissé entendre Me Martial Akakpo.

« Un diagnostic a été fait et a montré qu’il y a une faiblesse relative à la qualité de l’enseignement au  niveau du privé. Ce partenariat permet aux universités ou établissements d’enseignement supérieur privés d’être accompagnés dans l’art d’enseigner pour ensuite gravir toutes les étapes du Conseil africain et malgache de l’enseignement supérieur dans ce qui est appelé les programmes du CAMES. C’est-à-dire que pour ceux qui ont les bons diplômes au niveau de ces écoles, ce partenariat leur permettra d’être accompagnés pour devenir Maitres Assistants, Maitres de conférences, Professeurs Agrégés et Professeurs Titulaires plus tard » a indiqué le Prof Majesté Ihou Wateba, ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche. 

«L’autre but de ce partenariat est de rehausser, à travers cet accompagnement, le niveau de prestation des enseignants au niveau des établissements privés d’enseignement supérieur » a-t-il ajouté. 

Il faut préciser que ce partenariat  entre les deux universités publiques et le CEPES a une durée de cinq (05) ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *