vendredi, février 3, 2023
Home > Société > L’énergie solaire couvre plusieurs localités du Togo

L’énergie solaire couvre plusieurs localités du Togo

L’énergie solaire a des avantages insoupçonnés. C’est une énergie verte, idéale dans le contexte de la transition énergétique. Elle n’émet pas de gaz à effet de serre ou de dioxyde de carbone. Les panneaux photovoltaïques sont essentiellement composés de matériaux recyclables, ce qui est une solution plus économique. C’est l’énergie choisie par le Togo qui déroule les actions pour la rendre disponible.

Le pays a choisi le fournisseur de solutions électro-solaires Bboxx-EDF pour ses besoins en énergie solaire. Ensemble, ils dotent les ménages d’électricité fiable et à coût très réduit.

Bboxx-EDF a obtenu 7,2 nouveaux milliards de francs CFA pour l’électrification solaire au Togo. Il va être utilisé pour accélérer l’électrification de 1,5 million de personnes dans le pays.

L’argent va permettre aux petits exploitants agricoles d’accéder à l’irrigation solaire et d’atteindre les objectifs du pays en matière d’électrification à l’horizon 2030.

Bboxx-EDF qui opère au Togo depuis 2018 estime qu’à ce jour, le partenariat destiné à fournir des kits électro solaires aux populations a déjà permis de toucher plus de 300 000 personnes.

En décembre 2021, la start-up britannique Bboxx installée au Togo revendiquaient 50 000 clients à qui elle distribue et finance des systèmes solaires décentralisés. 

La société fournit des systèmes solaires domestiques aux communautés ainsi qu’aux Petites et moyennes entreprises (PME) ; des services additionnels comme des pompes à eau solaires pour les agriculteurs, avec un impact positif sur la vie de plus de 200 000 Togolais jadis.

Bboxx intervient dans le programme d’électrification rurale Cizo. En juin 2021, on estimait que l’outil lancé en 2017 a favorisé l’installation de 51 887 kits solaires individuels au profit de 35 000 ménages ruraux et 394 pompes à eau solaires en faveur des petits exploitants agricoles.

A côté, il y a des centrales solaires qui combattent l’obscurité sur le territoire. Par exemple celle d’Assoukoko inaugurée en novembre 2017 fait fort.

De 2017 à juin 2022, la centrale solaire photovoltaïque d’Assoukoko (Blitta) a facilité le raccordement de plus de 500 ménages différents, facilité la fourniture de l’éclairage public sur un réseau d’environ 10 kilomètres dans la localité.

© TOGODAILYNEWS

Pour vos reportages, annonces et publicités, contacter le service commercial de votre site togodailynews.info

Tél : (00228) 90 90 49 83

Email : togodailynews@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *