dimanche, juillet 12, 2020
Home > Politique > LA C14 DEMANDE A FAURE GNASSINGBÉ DE RENONCER AU 4ème MANDAT

LA C14 DEMANDE A FAURE GNASSINGBÉ DE RENONCER AU 4ème MANDAT

La Coalition de l’opposition (C14), propose aux acteurs politiques du Togo, des mesures à prendre pour garantir la transparence du processus électoral impliquant le fichier électoral, la cours constitutionnelle et une observation électorale indépendante. C’était au cours d’une conférence de presse animée ce jeudi 03 Octobre à Lomé.

Dans la déclaration liminaire sanctionnant la conférence de presse, la C14, a proposé que l’ensemble du processus d’organisation de la prochaine élection présidentielle soit placé sous la supervision d’une structure neutre des Nations-Unies afin de garantir la transparence de cette élection. Il sera aussi question pour elle de procéder à l’audit du processus et plus particulièrement du fichier électoral et de l’indépendance de la CENI. Ainsi qu’à la certification des résultats avant leur publication.

Pour la C14, la recomposition de la Cour Constitutionnelle avant 2020 est très importante. Elle exige une observation électorale nationale et internationale indépendante avant, pendant et après l’élection de même que l’adoption de mesures de sécurisation du bulletin de vote.

La coalition par cette occasion invite tous les leaders des partis politiques de l’opposition à un saut patriotique en renonçant à leurs ambitions personnelles légitimes de conquérir le pouvoir en vue d’envisager une candidature unique.

Pour finir la C14 demande à l’actuel président de la république de ne pas se présenter pour un 4e mandat en 2020 car selon elle en posant cet acte le chef de l’État rentrerait dans l’histoire comme celui qui a donné une chance à la démocratie de s’installer au Togo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *