mardi, septembre 21, 2021
Home > Economie > Impacts du COVID-19: African Guarantee Fund apporte une réponse.

Impacts du COVID-19: African Guarantee Fund apporte une réponse.

En vue de juguler les incertitudes auxquelles les institutions financières d’Afrique sont confrontées en cette période de crise sanitaire, l’African Guarantee Fund (AGF) annonce sa réponse de riposte face au COVID-19.

Fondée sur la nécessité d’élaborer des solutions commerciales basées sur des mesures réglementaires déjà mises en œuvre par les différentes banques centrales et gouvernement, telle est la racine de la réponse apportée par l’African Guarantee Fund (AGF) au COVID-19. En effet, la réponse de African Guarantee Fund pose les bases d’une stabilisation des économies, qui précèderait une relance économique via le nouveau mécanisme de garantie COVID-19 d’AGF. Ici, il est question d’une part de permettre aux institutions financières de restructurer plus aisément leurs crédits devenus moins performants en raison de cette pandémie et d’autre part de fournir une incitation commerciale au secteur financier en atténuant la détérioration du risque perçu par rapport aux PME.

Selon Félix Bikpo, CEO d’AGF, les conséquences de la pandémie de COVID-19 continueront d’avoir des effets négatifs croissants sur les PME en Afrique, tant du côté de l’offre de crédits que de celui de la demande. « Par conséquent, nous anticipons une détérioration de la solvabilité des PME. Il est probable que ce facteur induise une augmentation du coût du crédit pour le secteur financier, ce qui accroitra certainement sa réticence à financer les PME en l’absence de stimuli extérieurs. Ces considérations rendent nécessaire la mise sur pieds d’une parade commerciale qui complèterait les dispositions purement réglementaires prises par les diverses banques centrales et les gouvernements du continent pour contenir la crise. C’est ainsi que, conformément à notre mandat, nous avons lancé le mécanisme de garantie COVID-19 » a-t-il déclaré.

L’AGF ne compte pas baisser les bras en cette période de crise sanitaire, il continuera à apporter son assistance technique dans l’optique de permettre aux institutions financières de développer leur capacité d’évaluation des risques des PME. Aussi d’analyser les impacts de l pandémie sur les institutions financières et d’offrir les réponses idoines pour une adaptation efficace des PME à ce nouveau contexte. Rappelons que l’African Guarantee Fund vient d’être noté AA par l’agence de notation Fitch Ratings ceci pour une troisième fois consécutive depuis novembre 2017. Il s’agit d’une grande première pour un fonds de garantie en Afrique.

« Cette notation exceptionnelle est une marque de confiance et un acte de foi dans l’excellence opérationnelle d’AGF, particulièrement au moment où les institutions financières ont besoin d’une couverture afin de prêter davantage aux PME qui, quant à elles, détiennent la clé du rebond économique de leurs pays respectifs », a laissé entendre Felix Bikpo, CEO d’AGF.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *