Home > Economie > Gestion de la COVID-19 au Togo : Moins de charges fiscales, moins de secousses économiques

Gestion de la COVID-19 au Togo : Moins de charges fiscales, moins de secousses économiques

Au Togo, les autorités ont pris des mesures idoines pour accompagner les populations en cette période de crise sanitaire liée à la COVID-19. En ce qui concerne l’allègement fiscal en faveur des PME/PMI, la réduction des droits d’enregistrement et d’immatriculation a été maintenue de 5 à 1,5%. La pression fiscale sur les jeunes entrepreneurs notamment la Taxe professionnelle unique (TPU) a été revue à la baisse.

Le plancher de cette taxe soumise à un régime déclaratif qui était à 30 000 francs CFA est maintenant fixé à 20 000 francs. Il y a en outre l’exonération des droits de main levée et de radiation des hypothèques sans oublier les ajustements techniques relatifs à la patente, au dépôt des déclarations de l’impôt sur les sociétés, au minimum forfaitaire d’imposition et à la retenue sur loyer, etc.

Dans les coulisses, les autorités mettent les petits plats dans les grands pour une campagne de vaccination fiable contre la maladie et une prise en charge des sujets malades davantage améliorée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *