mercredi, juin 29, 2022
Home > Sports > Football: la FTF sanctionne des arbitres pour corruption.

Football: la FTF sanctionne des arbitres pour corruption.

La commission de discipline de la Fédération Togolaise de Football, FTF, a rendu public ce 20 août 2019 un relevé de décision sanction du 12 août dernier.

En effet, il s’agit d’une décision sanction des arbitres ayant officié le match Anges FC de Notsé contre ASKO de Kara disputé le 07 avril 2019 à Notsé. Un match de la 24è journée du championnat national de football de première division saison 2018-2019.
Ainsi, pour qu’ASKO ait la faveur des officiels de ce match, une somme de cinquante mille francs a été remise aux sieurs Kpanaké Aboza, Biyao Adam Moukaïla, Gnamassou Kowou et Ouro Bagna Raouf.

La sanction prononcée par la commission contre ces arbitres sus-nommés va d’interdiction d’exercer toute activité relative au football pour une longue durée à une amande financière.

Ainsi, M. Kpanaké Aboza, arbitre fédéral de son état, écope de dix (10) ans d’interdiction d’exercer toute activité relative au football pour corruption active. Pour sa part, M. Biyao Adam Moukaïla, arbitre et premier assistant sur le match en cause, est exclu pour huit (08) ans pour corruption passive. Le deuxième assistant, M. Gnamassou Kowou, arbitre, sera hors de toute activité relative au football pour une durée de quatre (04) ans pour corruption passive et Ouro Bagna Raouf, arbitre principal sur le match en cause est interdit d’exercer toute activité relative au football pour une durée de deux (02) ans pour avoir couvert les actes de corruption de ses collègues.

Outre ces sanctions, ces arbitres doivent payer chacun une amande de deux cents mille (200.000) de nos francs.

Par ailleurs la commission ordonne la confiscation à la charge de M. Biyao Adam Moukaïla des cinquante mille (50000) francs ayant servi de base aux actes de corruption. Elle a également prononcé un avertissement contre M. Bawa Adamou pour défaut de collaboration. Toutes ces sanctions ont été prononcées conformément aux articles du code de discipline.

Vivement que cette sanction serve de leçon à d’autres arbitres à qui des billets de banque seront proposés pour changer le sort d’un match en faveur d’une équipe. Surtout que les corrupteurs aussi subissent des sanctions afin d’assainir le football dans notre pays.

Donatien ZIGGAH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *