samedi, avril 17, 2021
Home > Développement > Energie: La première pierre de la centrale photovoltaïque de Blitta sera posée lundi.

Energie: La première pierre de la centrale photovoltaïque de Blitta sera posée lundi.

Le Chef de l’Etat togolais  Faure Gnassingbé va procéder le lundi 3 février prochain, à la pose de la première pierre de la centrale photovoltaïque de Blitta (localité située à 262km au nord de Lomé) dans la région centrale. Une cérémonie qui réunira les membres du gouvernement, les représentants de la BOAD et de l’ADFD, ainsi que le PDG d’AMEA POWER et d’autres personnalités.

D’une capacité énergétique de 50 MW, la construction de cette centrale photovoltaïque dans la ville de Blitta, s’inscrit dans la droite ligne de l’axe 1  du plan national de développement (PND), qui vise  une transformation structurelle de l’économie togolaise par la mise en place d’un hub logistique d’excellence et d’un centre d’affaire.

700.000 ménages et petites entreprises devraient être impactées selon les projections. Elle devra permettre de résorber le déficit énergétique dans la préfecture de Bltta  et les zones environnantes grâce à une fourniture conséquente d’énergie électrique, élément indispensable à l’installation des entreprises et du développement. La signature d’accord de financement de la construction de cette centrale solaire photovoltaïque de Blitta, s’était déroulée le 12 janvier dernier à Abu Dhabi, aux Emirat Arabes Unis entre le ministre togolais de l’économie et des finances Sani Yaya  et le directeur de Fonds d’Abu Dhabi pour le développement M. Moyamed Seif Al Suwaidi.

En juillet 2019, le gouvernement avait déjà autorisé le projet de construction d’une centrale solaire photovoltaïque  de 30MW  à Blitta. Ce projet, alors, déclaré d’utilité publique par décret en conseil des ministres entrait en ligne avec le programme solaire de stratégie nationale d’électrification à travers laquelle le gouvernement devrait doter le Togo de 4 centrales solaires de 30 MW chacune.

En rappel, le Togo avait pris part en juillet 2019 à la 1ère réunion du Comité permanent de l’Alliance solaire internationale (ASI) à New Delhi en Inde et conserve son poste de vice-présidence de la zone Afrique de l’ASI.

Eyram AKAKPO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *