vendredi, septembre 25, 2020
Home > Politique > Décentralisation : bientôt les collectivités locales auront 3 milliards FCFA

Décentralisation : bientôt les collectivités locales auront 3 milliards FCFA

Mieux vaut tard que jamais, après plus d’un an des élections municipales, le gouvernement togolais va renflouer dans les semaines à venir les caisses des 117 communes du pays. L’annonce de la disponibilité de ce Fonds d’Appui aux collectivités territoriales (FACT) a été faite le lundi 07 Septembre 2020 par le ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, Payadowa Boukpessi. C’était à l’ouverture d’une session de formation à l’endroit des maires.

Cet appui du gouvernement permettra aux élus locaux d’accentuer la lutte contre la pauvreté dans les localités. A en croire, le ministre Payadowa, cette  dotation de l’Etat sera affecté aux investissements communautaires et aux paiements des arriérés de salaires des agents et les indemnités des élus locaux accumulé durant les six premiers mois de l’année en cours e raison de la pandémie de coronavirus.

« Le Fond d’Appui aux Collectivités territoriales procédera aux Transferts de ressources au profit de chaque commune d’une portion de la dotation de l’Etat pour 2020, d’un montant de 2 milliards auxquelles s’ajoutent les disponibilités antérieures d’un montant d’environ 957 millions. Ainsi, 2 milliards seront répartis entre les communes pour une partie de façon équitable et pour une autre partie par péréquation en tenant compte de la population de chaque commune, de la superficie de chaque commune, de l’indice de pauvreté de chaque commune. Il s’agira d’une dotation aux investissements non affecté. Il appartiendra aux communes elles-mêmes de déterminer les investissements correspondant à leur dotation qu’elles veulent utiliser et réaliser » a indiqué Payadowa Boukpéssi, ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales.

Le ministre a par ailleurs exhorté les maires à une bonne  gestion de cet appui qui leur sera octroyé dans les semaines à venir et les a invité à une introspection   «Je voudrais vous demander de vous poser vous-mêmes  chacun les questions ci-après : Qu’ai-je fait en tant que Maire pour apporter ma contribution dans la lutte contre la pauvreté en une année d’exercice ? Dans le domaine de l’éducation, combien de tables bancs ma commune a-t-elle offert aux écoles de la localité en une année ? Combien d’établissements décoiffés ma commune a-t-elle réparée ? Dans le domaine de la santé, combien de lits ma commune a-t-elle offert aux centres médicaux sociaux de ma localité ? Combien de forages existant ai-je pu faire réparer en tant que Maire ? » Et d’ajouter : « Je laisse à chacun le soin de répondre objectivement avec responsabilité à ces questions ».

Au total, ils sont 117 communes a bénéficié de cet appui qui s’élève à 3 milliards de francs CFA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *