samedi, octobre 23, 2021
Home > Société > “Communauté connectée de demain” change la vie des Togolais

“Communauté connectée de demain” change la vie des Togolais



Il a été lancé en avril 2019 à Sikpé-Afidégnon (préfecture de Yoto), une localité qui compte 4 000 habitants. Le projet a permis d’installer une mini centrale solaire de 30 kilovoltampères pour alimenter l’antenne-relais de téléphonie mobile des ménages, écoles, Petites et moyennes entreprises (PME). En plus de l’électricité, les communautés ont maintenant accès à des services à valeur ajoutée comme la connexion internet, les systèmes de production de gaz pour la cuisson à partir de la biomasse. Il va de soi que “Communauté connectée de demain” est un concept innovant qui matérialise la volonté de l’Etat à protéger l’environnement, développer les villages et hameaux, décentraliser la prospérité, allier l’économie numérique, les innovations technologiques et l’énergie.

Compte tenu des résultats reluisants obtenus dans le village cité ci-avant, les autorités étendront le projet à d’autres villages faiblement électrifiés. Par ailleurs, dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie d’électrification nationale, plus de 315 localités dans les 05 régions auront de l’énergie électrique à partir de mini centrales solaires. En réalité, à travers la combinaison des technologies (kits solaires, mini centrales) et l’extension du réseau, le Togo entend faire passer le taux national d’électrification à 75% en 2025 puis à 100% d’ici 2030. Actuellement, il tourne autour de 50%.


Aujourd’hui, grâce à la détermination du gouvernement et le soutien des opérateurs privés, les populations bénéficient du chèque solaire “Cizo” qui a pour objectif d’inciter les ménages ruraux à opter pour les technologies solaires au détriment du pétrole, des piles alcalines et des bougies nocives pour la santé et l’environnement. L’initiative présidentielle d’électrification rurale “Cizo”, née en 2017, électrifiera 550 000 ménages grâce à des kits solaires individuels. En février 2020, les ménages touchés depuis son lancement étaient comptés à 23 000.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *